Archipel Librairie
Librairie spécialisée en architecture, urbanisme, paysage et design / Bookstore specialised in architecture, urbanism, landscape and design
Au programme
 
07.04.2019
Evènement - avril-mai-juin 2019 
Architecture On Mars 2019
MARS REVOLU, LE FESTIVAL CONTINUE ! LA LIBRAIRIE ARCHIPEL VOUS ACCUEILLE POUR LES RENCONTRES "ARCHITECTURE ON MARS" 2019 /

Archipel a l’honneur de recevoir Paul Chemetov samedi 11 mai ...
MARS REVOLU, LE FESTIVAL CONTINUE ! LA LIBRAIRIE ARCHIPEL VOUS ACCUEILLE POUR LES RENCONTRES "ARCHITECTURE ON MARS" 2019 /

Archipel a l’honneur de recevoir Paul Chemetov samedi 11 mai à 15h pour la présentation de son ouvrage « Être architecte » en compagnie de Frédéric Lenne. La passion et l’engagement, la matière et le temps : expérience incontournable d’une figure historique de l’architecture contemporaine en France ! La conférence sera suivie d’une discussion avec la salle et d’un verre.
Inscription : contact@archipel-cdcu.fr

Même jour même format, autre rencontre à 17h : nous avons le plaisir de recevoir Jean-Marc Besse pour présenter « La nécessité du paysage » – ouvrage de pensée, pensée de terrain, terrain de compossibilités où prends germe le projet d’architecture ou de paysage.
Inscription : contact@archipel-cdcu.fr

*

Architecture On Mars (AOM) est le premier festival du livre d’architecture : il s’appuie sur l’actualité éditoriale, littéraire et documentaire dans les domaines de l’urbanisme, de la géographie, du paysage – et de l’architecture !

Pour la deuxième année consécutive Archipel Librairie et Archipel Centre De Culture Urbaine s’associent pour faire entendre la voix de ceux qui contribuent aux dernières évolutions du livre d’architecture.
Chaque printemps, AOM réunit des dizaines d’intervenants – chroniqueurs, auteurs, éditeurs, journalistes, chercheurs – pour un programme de rencontres ouvert à tous : professionnels, praticiens et spécialistes, mais aussi un public de plus en plus large, intéressé, habitant, et volontiers acteur de son environnement naturel, bâti ou paysager.
Alors échangeons, débattons, apprenons, tous les samedis de mars à juin – à la Librairie Archipel !

*
A VENIR :

Samedi 11 mai 2019 à 15h
« Être architecte »
avec Paul Chemetov et Frédéric Lenne
Samedi 11 mai à 17h
« La nécessité du paysage »
avec Jean-Marce Besse
*
Samedi 18 mai 2019 à 15h
« Les utopies rouges »
avec Lou Reichling, Mathilde Vaveau et Alice Lognonné
Samedi 18 mai 2019 à 17h
" Paysageur " (revue)
avec Claire Fau et Maxime Lancien
*
Samedi 1er juin 2019 à 15h
" Un siècle de banlieue japonaise "
avec Cécile Asanuma –Brice
*
 
 
 
20.01.2019
Evènement - du 24 au 31 janvier 
"A L'ECOLE DE L'ANTHROPOCENE" / Archipel vous donne rendez-vous
A L’ECOLE DE L’ANTRHOPOCENE : du 24 au 31 janvier, la librairie Archipel sera présente au grand évènement culturel et festif organisé par l’Ecole Urbaine de Lyon /
Entre les ateliers, c...
A L’ECOLE DE L’ANTRHOPOCENE : du 24 au 31 janvier, la librairie Archipel sera présente au grand évènement culturel et festif organisé par l’Ecole Urbaine de Lyon /
Entre les ateliers, conférences, débats, lectures, séminaires, plateaux radio, expo photo, … nous serons heureux de vous accueillir sur notre stand pour prolonger l’aventure in-libris – et retrouver les ouvrages d’auteurs participant au festival et bien d’autres encore… Rendez-vous dès jeudi prochain aux Halles du Faubourg, 10 impasse des Chalets (Lyon 7) et dès aujourd’hui sur les sites de l’Ecole Urbaine https://ecoleurbainedelyon.universite-lyon.fr/ pour l’agenda détaillé des évènements !
 
 
17.11.2018
Rencontre - 8.12.2018 
Le Grand B.A.L. avec Gilles Clément
RENCONTRE SAMEDI 8 DÉCEMBRE À 15H
LE GRAND B.A.L. AVEC GILLES CLÉMENT
 
La nouvelle a fuité via tsunamail : au grand dam d’Adidou- Koréa (le laboratoire international qui a avalé à peu ...
RENCONTRE SAMEDI 8 DÉCEMBRE À 15H
LE GRAND B.A.L. AVEC GILLES CLÉMENT
 
La nouvelle a fuité via tsunamail : au grand dam d’Adidou- Koréa (le laboratoire international qui a avalé à peu près tous les autres), la musaraigne étrusque Zéphirine, le plus petit mammifère au monde, serait passée entre les mailles du filet du grand B.A.L. Ce consortium international (banques-assurances-laboratoires) a pris le contrôle de la planète après la Guerre des Nuages – parfois qualifiée de Quatrième Guerre mondiale, laquelle a succédé au conflit du Ramadan Furieux – et s’emploie à substituer aux es­pèces existantes (animales, végétales) d’obéissants artefacts de son cru, entièrement dépendants de la gouvernance fi­nancière qui a définitivement détrôné des instances poli­tiques révolues.

Avec ce roman, édité chez Actes Sud, Gilles Clément décrit un futur inquiétant où il pousse à l’extrême les logiques d’exploitation de la Nature par l’Homme. Un récit salutaire qui nous pousse à la réflexion.

Une rencontre avec Gilles Clément, jardinier engagé, paysagiste, botaniste, essayiste et romancier.
Précédents ouvrages publiés : Un grand jardin, Abécédaire, Espèces vagabondes, menace ou bienfait ?, Les Imprévisibles

Inscription contact@archipel-cdcu.fr
 
 
17.11.2018
Rencontre - 1.12.2018 
Nouvelles architectures agricoles, avec Hervé Cividino et Pierre Janin
RENCONTRE SAMEDI 1ER DÉCEMBRE À 17H
NOUVELLES ARCHITECTURES AGRICOLES AVEC HERVÉ CIVIDINO ET PIERRE JANIN

Perçue comme vecteur d’image de marque, l’architecture des bâtiments agricoles...
RENCONTRE SAMEDI 1ER DÉCEMBRE À 17H
NOUVELLES ARCHITECTURES AGRICOLES AVEC HERVÉ CIVIDINO ET PIERRE JANIN

Perçue comme vecteur d’image de marque, l’architecture des bâtiments agricoles suscite de plus en plus l’intérêt des producteurs, des collectivités, mais aussi des habitants des villes et des campagnes, soucieux de leur alimentation et de leur cadre de vie.
Trait d’union entre deux mondes, celui du maître d’ouvrage exploitant et celui de l’architecte concepteur, Nouvelles architectures agricoles, édité au Moniteur, présente les spécificités et enjeux de la construction agricole.

Pour en parler :
Son auteur, Hervé Cividino, architecte et docteur en aménagement et urbanisme, est directeur adjoint du CAUE du Loiret, et animateur du site Internet www.architecturesagricultures.fr.
Pierre Janin est architecte associé de l'agence FABRIQUES Architectures Paysages, agence travaillant essentiellement sur des projets et des études liés au milieu rural et à l’agriculture. Certains des projets de l'agence figurent dans Nouvelles architectures agricoles.
Image : Bâtiments d'élevage, Bonneval-sur-Arc en Savoie, Prix Constructive Alps 2015, FABRIQUES Architectures Paysages

Inscription contact@archipel-cdcu.fr
 
 
 
 
17.11.2018
Rencontre - 1.12.2018 
La ville accueillante, avec Cyrille Hanappe et Michel Lussault
RENCONTRE SAMEDI 1ER DÉCEMBRE À 15H
LA VILLE ACCUEILLANTE AVEC CYRILLE HANAPPE ET MICHEL LUSSAULT
 
Comment répondre aux défis posés aux villes par les migrations ? Quelles solutions ar...
RENCONTRE SAMEDI 1ER DÉCEMBRE À 15H
LA VILLE ACCUEILLANTE AVEC CYRILLE HANAPPE ET MICHEL LUSSAULT
 
Comment répondre aux défis posés aux villes par les migrations ? Quelles solutions architecturales et urbaines proposer quand les manières actuelles de fabriquer la ville semblent ne pas savoir répondre aux problématiques de l’accueil, pour tous les « indésirables » des villes : Migrants, SDFs, Roms…?
La Ville Accueillante est un projet de recherche-pédagogie-action soutenue par le PUCA, qui s’est élaboré à partir de l’expérience de Grande-Synthe entre 2015 et 2017, quand la Mairie, Médecins Sans Frontières et de nombreuses associations ont tenté de mettre en place une réponse coordonnée à cette crise de l’accueil.

La Ville Accueillante, ouvrage collectif édité au PUCA et dirigé par Cyrille Hanappe, rassemble les contributions de Michel Agier, Céline Barré, Dorothée Boccara, Franck Esnée, Bruno Fert, Valérie Foucher-Dufoix, Amalle Gualleze, Cyrille Hanappe, Olivier Leclercq, Michel Lussault, Michaël Neuman.

Pour en parler :
Cyrille Hanappe est architecte associé de l’agence AIR Architectures Ingénieries Recherches, et enseignant à l'ENSA de Paris Belleville.
Michel Lussault est géographe, professeur d’études urbaines à l’Ecole Normale Supérieure de Lyon, et directeur de l'Ecole Urbaine de Lyon.

Inscription contact@archipel-cdcu.fr
 
 
 
17.11.2018
Rencontre - 24.11.2018 
L'hypothèse collaborative, avec Arthur Poiret et Julia Vallvé
RENCONTRE SAMEDI 24 NOVEMBRE À 17H
L'HYPOTHÈSE COLLABORATIVE AVEC ARTHUR POIRET ET JULIA VALLVÉ

Depuis plus d’une dizaine d’années, des « collectifs d’architectes » essaiment et sont m...
RENCONTRE SAMEDI 24 NOVEMBRE À 17H
L'HYPOTHÈSE COLLABORATIVE AVEC ARTHUR POIRET ET JULIA VALLVÉ

Depuis plus d’une dizaine d’années, des « collectifs d’architectes » essaiment et sont maintenant identifiés tant par les médias que par les institutions. C’est à cette nébuleuse informelle qui recouvre une large diversité de pratiques regroupées sous le thème « faire la ville autrement » que L'Hypothèse Collaborative, édité chez Hyperville, cherche à rendre compte. Par la mise en avant de méthodes implicatives ou la pratique de chantiers ouverts et vivants, ce nouveau métier invite incidemment nombre d’acteurs, institutionnels et autres, à se questionner sur leurs façons de faire.
À l’heure où une certaine reconnaissance par les pouvoirs publics se fait sentir et où la crise sociale et économique bouleverse nos équilibres, il est plus que jamais nécessaire d’ouvrir des espaces de réflexions collectifs, critiques et constructifs.

Pour en parler :
Arthur Poiret est architecte urbaniste, co-responsable du champ construction collective d’atelier georges, il enseigne à l'ENSA de Paris-Belleville. Pour le projet éditorial de l’Hypothèse Collaborative, il a sillonné durant deux ans la France pour rencontrer des collectifs.
Julia Vallvé, au travers de l'Atelier java qu'elle a créé, fut chargée de la coordination éditoriale de l’Hypothèse Collaborative.

Inscription contact@archipel-cdcu.fr
 
 
 
31.10.2018
Rencontre - Jeudi 29 novembre à 18h30 
Les bobos n'existent pas, avec Jean-Yves Authier et Colin Giraud
Omniprésent, le terme "bobo" n'est pas neutre. Son usage et ses variantes tendent à simplifier, et donc aussi à masquer, l'hétérogénéité des populations et la complexité des processus a...
Omniprésent, le terme "bobo" n'est pas neutre. Son usage et ses variantes tendent à simplifier, et donc aussi à masquer, l'hétérogénéité des populations et la complexité des processus affectant les espaces urbains qu'ils prétendent décrire. Ainsi scientifiquement parlant, les bobos n'existent pas, et l'expression "boboïsation" ne convient pas pour saisir et caractériser la diversité des logiques et des mécanismes dans les phénomènes de "gentrification".

Pour en parler, un duo : Jean-Yves Authier, qui a dirigé l'ouvrage Les bobos n'existent pas édité aux Presses Universitaires de Lyon, et Colin Giraud, l'un de ses contributeurs.
Jean-Yves Authier est professeur de sociologie à l'Université Lumière Lyon 2.
Colin Giraud est sociologue, maître de conférences à l'Université Paris Nanterre.

Inscription contact@archipel-cdcu.fr
 
 
31.10.2018
Ateliers - Samedi 17 novembre à 15h et à 17h 
La ville quoi de neuf ? avec Didier Cornille
À l'occasion de la sortie de son nouvel album La ville quoi de neuf ? chez helium, Didier Cornille anime un atelier dédié aux 8-12 ans. Les enfants y inventeront des bâtiments, mais pas...
À l'occasion de la sortie de son nouvel album La ville quoi de neuf ? chez helium, Didier Cornille anime un atelier dédié aux 8-12 ans. Les enfants y inventeront des bâtiments, mais pas seulement, du futur.
Citadin.e de demain, à toi de rêver la ville dans laquelle il te plairait de vivre ! Un jour peut-être, ce sera à toi de la bâtir !

Didier Cornille fut l’élève de Claude Courtecuisse aux Beaux-Arts de Lille, ainsi que de Roger Tallon. Créateur de lampes, il enseigne aux Beaux-Arts du Mans.
Tous ses livres sont parus chez hélium : Mini Maxi, Bon voyage, Toutes les maisons sont dans la nature, Tous les gratte-ciel sont dans la nature, Tous les ponts sont dans la nature, Le vaisseau de verre de Frank Gehry,
et La ville, quoi de neuf ? en 2018.

2 séances consécutives pour un même atelier, 10 enfants maximum pour chacune d'entre elles :
Atelier 15h-16h30
Atelier 17h-18h30

Inscription contact@archipel-cdcu.fr
 
 
 
31.10.2018
Rencontre - Samedi 10 novembre à 17h 
Faire battre le coeur des villes, avec Frédéric Lenne et Valérie Disdier
Soumis à rude épreuve, les coeurs des villes risquent parfois l'embolie. Faire battre le coeur des villes édité chez Dominique Carré, réunit une vingtaine de contributions et de nombreu...
Soumis à rude épreuve, les coeurs des villes risquent parfois l'embolie. Faire battre le coeur des villes édité chez Dominique Carré, réunit une vingtaine de contributions et de nombreux exemples autour des centres vitaux à régénérer pour qu’ils battent durablement mieux. Catalogue d'In-Situ 2018, Ve Biennale d'architecture et d'urbanisme de Caen, il s'intéresse à la vie des centres des villes, puis il explore les pistes pour apporter aux villes le souffle vital de la culture, enfin il propose d'introduire et d'adapter l'écologie à l'environnement urbain.
L'ambition de cet ouvrage, dirigé par Frédéric Lenne, est d'apporter des solutions à la hauteur de l'enjeu : la maîtrise du fait urbain au bénéfice d'une meilleure qualité de vie en ville.

Frédéric Lenne, journaliste, dirige Esprit Urbain, structure de conseil des collectivités locales dans les domaines du développement urbain depuis 2013. Il a dirigé les Éditions du Moniteur, organisé les Prix d'architecture du Moniteur, et créé et animé les Défis de ville, rencontres publiques entre un élu, un maître d'ouvrage et un concepteur.
Valérie Disdier, urbaniste, est chargée du développement et de la médiation des projets de l’École Urbaine de Lyon. Elle a dirigé La Maison de l'architecture Rhône-Alpes (Archipel CDCU) de 1994 à 2018.

Inscription contact@archipel-cdcu.fr
 
 
Vous conseille
 
17.02.2019
Théorie et essai - 2018 
EDITEURS A L'HONNEUR / HYX - épisode 3 : Plateforme de la création architecturale 1"
En attendant Architecture On Mars 2019, Archipel Librairie part à la rencontre des éditeurs qui font le livre d’architecture.

WEEK 2 : HYX - Episode 1 : « Plateforme de la création arc...
En attendant Architecture On Mars 2019, Archipel Librairie part à la rencontre des éditeurs qui font le livre d’architecture.

WEEK 2 : HYX - Episode 1 : « Plateforme de la création architecturale 1 », sous la direction de Francis Rambert, Martine Colombet et Christine Carboni
 
Coédité par les éditions HYX et la Cité de l’architecture du patrimoine, « Plateforme de la création architecturale 1 » retrace les expositions et rencontres de l’évènement éponyme entre 2015 et 2016 ; un regard sur la production présente, triple plateforme : un ring, une galerie, et un amphithéâtre – une architecture seconde comme média de la création avancée.
Les auteurs influents de la scène expérimentale de ce début de siècle discutent et disputent le devenir de la métropole, faisant le pari de l’attitude critique qui décrit, raconte, produit, et (peut-être ?) transforme concrètement les possibilités constructives en suspension dans l’air du temps.
L’évènement formule un large spectre de problématiques partant des relectures possible de l’après Modernité (avec un hommage à Claude Parent) – passant par l’intégration de technologies environnementales, de nouveaux rapports de voisinage et d’usage – questionnant les enjeux esthétiques qui façonnent les scénarios prospectifs et la spéculation architecturales contemporaines.
Philippe Rahm vs. Didier Faustino / XTU vs. 51N4E / OFIS vs. Frédéric Borel (etc.) : matchs au sommet, sans spectaculaire, mais des installations, maquettes, lectures, et la conflictualité généreuse des attitudes, frictions de gestes remarquables (et distingués) dans l’architecture européenne des dernières décennies.
 
Plateforme de la création architecturale 1, ouvrage collectif
Editions HYX
270 p. – 20 €

 
 
 
16.02.2019
Théorie et essais - 2018 
Eileen Gray, Une architecture de l'intime
En attendant Architecture On Mars 2019, Archipel Librairie part à la rencontre des éditeurs qui font le livre d’architecture.
 
WEEK 1 : HYX / Episode 2 : « Eileen Gray – Une architectu...
En attendant Architecture On Mars 2019, Archipel Librairie part à la rencontre des éditeurs qui font le livre d’architecture.
 
WEEK 1 : HYX / Episode 2 : « Eileen Gray – Une architecture de l’intime », collectif.
 
Second épisode de notre série spéciale HYX, focus sur le travail archéologique dirigé par Cloé Pitiot, monographie élégante qui tente de replacer la villa E 1027 dans le corpus des œuvres d’Eileen Gray pour en restituer la vision et la sensibilité originales. C’est la complexité d’une pensée moderne de l’aménagement intérieur qui s’y déplie, où l’économie de surface au sol et l’intrication des fonctions trouvaient leur résolution dans une singulière ingéniosité du mobilier, du découpage du vide et de la lumière. Appliqué à libérer l’espace dans le jeu millimétré des structures légères qui revêtent, imbriquent, enveloppent, multiplient les plans – entre voiles et volumes, le travail d’Eileen Gray instituait une seconde architecture, habitant la première en se glissant dans l’intimité des gestes microscopiques de la vie quotidienne. Depuis cette expérience intérieure, la structure du bâtiment se reforme autour du vide, une façade est redessinée, entre autres renversements – et c’est l’œuvre d’une architecte majeure qui nous est donnée à relire, exhumée de sa propre épaisseur historique et poétique.
*
Depuis 25 ans, les éditions HYX assurent une publication aux pointes de la recherche et de la création architecturales, participant à sa transmission, son archive et sa critique. Associées aux activités du FRAC Centre dès les années 90, on leur doit – avec la revue Exposé et les catalogues Archilab’ entre autres laboratoires littéraires – d’avoir soutenu la mise en perspective de toute une généalogie d’architectures expérimentales du XXIème siècle, et d’avoir rassemblé les auteurs et mouvements internationaux qui l’ont réactualisée au cours des dernières décennies. Si l’exploration du sens et des usages des technologies numériques ont fortement marqué leur politique éditoriale, un ancrage multiple dans la critique d’art contemporain, l’histoire du design et la philosophie font d’HYX un lieu majeur d’hybridation d’idées et de pratiques contemporaines.
 
 
Eileen Gray – Une architecture de l’intime, ouvrage collectif.
Editions HYX
64 p. – 15 €

 
 
 
10.02.2019
Théorie et essai - 2018 
EDITEURS à l'honneur > HYX - épisode 1 : "Coder le monde"
 WEEK 1 : HYX /
Episode 1 : « Coder le monde – Mutations Créations », sous la direction de Frédéric Migayrou

 
Depuis 25 ans, les éditions HYX assurent une publication aux pointes de la...
 WEEK 1 : HYX /
Episode 1 : « Coder le monde – Mutations Créations », sous la direction de Frédéric Migayrou

 
Depuis 25 ans, les éditions HYX assurent une publication aux pointes de la recherche et de la création architecturales, participant à sa transmission, son archive et sa critique. Associées aux activités du FRAC Centre dès les années 90, on leur doit – avec la revue Exposé et les catalogues Archilab’ entre autres laboratoires littéraires – d’avoir soutenu la mise en perspective et en conflictualité de toute une généalogie d’architectures expérimentales, et d’avoir rassemblé les auteurs et mouvements internationaux qui l’ont réactualisée au cours des dernières décennies. Si l’exploration du sens et des usages des technologies numériques ont fortement marqué leur politique éditoriale, un ancrage multiple dans la critique d’art contemporain, l’histoire du design et la philosophie font d’HYX un lieu majeur d’hybridation d’idées et de pratiques contemporaines.
 
« Coder le monde » est le catalogue de l’exposition éponyme qui a pris place au Centre Pompidou {date} – grand forum d’artistes, architectes et designers questionnant la mutation anthropologique que signale l’omniprésence des machines de signe dans le jeu social et économique des sociétés modernes. Les textes et les œuvres rassemblés déclinent une dialectique des rapports historiques et ontologiques du nombre à la lettre, du signe au chiffre, de l’inscription au cryptage, etc. et de leur efficacité sur l’habit, l’habitat et les habitudes politiques de notre temps. D’une pédagogie du numérique aux usages excentriques défrichés par toute une généalogie de créateurs, « Coder le monde » offre une épaisseur et un terrain de jeu stimulants à la pensée des chantiers imaginables encodés dans l’époque du temps réel.

Coder le monde – Mutations - Créations, sous la direction de Frédéric Migayrou
Editions HYX et éditions du Centre Pompidou
238 p. – 24 €
 
 
 
20.01.2019
Photographie - 2018 
Small World, de Martin Parr
IMAGES-MONDES : « Small World», de Martin Parr
 
Le propre d’une technologie portative (cette pierre qui brille entre vos mains) est de fonctionner de la même exacte manière en bord de ...
IMAGES-MONDES : « Small World», de Martin Parr
 
Le propre d’une technologie portative (cette pierre qui brille entre vos mains) est de fonctionner de la même exacte manière en bord de mer qu’à 6000 mètres d’altitude : « Small World », montre le capitalisme réaliser cette propriété dans l’automate touristique.
« Cervin », « pyramides de Gizeh », « piazza della Signoria » – entre autres images capturées, depuis les extrémités du monde, dans le commerce de la rentabilité et de la communication – composent un environnement inquiétant, en lisière du réel : celui des expériences quelconques et de la normalisation du désir. Miracle : de cliché en cliché, une vie artificielle émerge entre les formes – faite de signalétique, couleurs flash et déjections pétrochimiques, dont les motifs et redondances suggèrent avec humour la présence d’un ordre caché ou d’une cohésion originelle...
Devant ces malheureuses et dérisoires coïncidences extirpées à l’anomie du tourisme planétaire : un rire profond nous secoue, de ceux qui réchauffent le corps – ou est-ce la terre qui gronde ?
 
 
Small World, de Martin Parr
Editions Dewi Lewis
103 p. – 45 €
 
 
 
04.12.2018
Théorie et essai - 2018 
Le blanc
IMAGES HABITEES : Le blanc, de Gilles Clément
 
Poser « le blanc » pour donner aux paysages la faculté de se rendre lisibles ? Classer des multiplicités de corps et d’images, dans une e...
IMAGES HABITEES : Le blanc, de Gilles Clément
 
Poser « le blanc » pour donner aux paysages la faculté de se rendre lisibles ? Classer des multiplicités de corps et d’images, dans une encyclopédie qui ne contiendrait qu’un mot ? Ou simplement trouer les paysages pour les voir se déverser les uns dans les autres… Là où ce qui se trame demeure inexplicable, la poésie reste notre meilleur recours.
A l’inverse des discours experts et du story-telling publiciste qui polluent l’audiovisuel d’écologies marchandables, l’usage de la parole que propose ici Gilles Clément ne vaut qu’à condition de la rendre « muette » – soit l’astreindre à ‘ce qui ne peut être que dit’.
*
Car loin de signifier – cette non-couleur quelconque ni la somme abstraite des autres – « le blanc » devient pré-texte, utile au conteur, à décrire minutieusement ‘ce qui ne peut être que vu’. Nausée des chaises en plastique, beauté de la grève qui attend l’écume à l’horizon, etc.
A travers ses histoires, Gilles Clément feint la leçon de mots pour nous apprendre à voir l’invisible : ce qu’il se passe entre les choses et la lumière.
*
 
Ne manquez pas la rencontre avec Gilles Clément autour de son essai « Le grand B.A.L. » à Archipel samedi 8 décembre à 15h ! Inscription sur
 
Le blanc, de Gilles Clément
Editions sens&tonka
94 p. – 14.50 €
 
 
 
25.11.2018
Théorie et Essai - 2017 
Faire anthropologie, archéologie, art et architecture, de Tim Ingold
SCIENCES MINEURES / Pour 'faire' autrement ?
 
Rien à notre époque ne semble plus pouvoir échapper aux règles ni au règne du design, des premiers organismes terrestres aux dernières cat...
SCIENCES MINEURES / Pour 'faire' autrement ?
 
Rien à notre époque ne semble plus pouvoir échapper aux règles ni au règne du design, des premiers organismes terrestres aux dernières catastrophes à venir…
Tim Ingold enquête : sous le masque ou « l’illusion du concepteur » (cf. Mille Plateaux), un spectre rôde dans la cité : celui de l’hylémorphisme d’Aristote – vision du monde où le Démiurge imprime dans la matière la marque d’un modèle – divise et oppose l’idée au corps, l’intellectuel au manuel – et depuis Brunelleschi (dit-on) l’Architecte au maçon.
En interrogeant l’architecture depuis ses « pratiques constitutives » de fabrication – au point de friction du geste qui « fait » avec la matière transformée – c’est un nécessaire renversement que l’anthropologue invite à opérer… Incontournable pour celles et ceux qui s’aventureraient aux limites du ‘bon modèle’ : à faire autrement.
 
Faire anthropologie, archéologie, art et architecture,
de Tim Ingold
aux Editions Dehors
317 p. – 22 €
 
 
 
18.11.2018
Photographie - 2018 
Terres Nues, de Jean Hervoche et Joël Vernet
ESPACE.LISSE / Parue aux Editions de Juillet, la monographie "Terres nues" caresse la nudité de ce qu’on appelle distraitement terre ou monde.

Rien n’est joué d’avance, ce que les clic...
ESPACE.LISSE / Parue aux Editions de Juillet, la monographie "Terres nues" caresse la nudité de ce qu’on appelle distraitement terre ou monde.

Rien n’est joué d’avance, ce que les clichés révèlent d’abord : une terre sans habitat – ou quelque chose d’aussi inconcevable, comme une vie sans habitudes ?
Tableaux de désert poussiéreux et glacés face auxquels on se prend à rêver d’un monde à l’état d’innocence, de territoires sans espèces et de corps sans organes, sommeillant dans la nuit des temps, avant la "nature corrompue" – alors on se ferait peur, car la nuit passée annonce (peut-être) celle qui approche – mais voilà.
Que par morceaux épars, par hasard – aux premiers bégaiements : ‘ça’ se multiplie – sans compter, ‘ça’ varie – en « degrés de densité et de rareté », ‘ça’ prend forme – tissu fragile froissé sur les reliefs terriens.. Arrachant le paysage à sa torpeur, des visages, surgissent les traits creusés par la vie des terres nues ; les yeux s’arrêtent pour scruter le fond de ceux qui ne nous regardent pas…
En un sens le travail contemplatif de Jean Hervoche et Joël Vernet peut être conçu comme une œuvre de ‘théorie’ - démontrant le point de vue de ce qui s’exhibe distraitement à soi-même : la terre ou le monde.
 
Terres nues,
de
Jean Hervoche et Joël Vernet
éd. Les éditions de Juillet
100 p. – 35 €
 
 
30.10.2018
Photographie - fin 2018 
Monstera Deliciosa
ARCHI-PHOTO-SYNTHESE III : Monstera Deliciosa de Nico Joana Weber

Profonds sommeils

Il est des latitudes où jungle et architecture sommeillent dans un même abandon. Monstera Deliciosa...
ARCHI-PHOTO-SYNTHESE III : Monstera Deliciosa de Nico Joana Weber

Profonds sommeils

Il est des latitudes où jungle et architecture sommeillent dans un même abandon. Monstera Deliciosa est le prétexte pour de vastes tableaux d’architectures et de forêts. Ou plutôt, de ses rares résurgences urbaines.
La sublime plante américaine, le fameux monstre, est un motif/répétitif pour Nico Joana Weber, photographe fétichiste.

Monstrueux délices

De Le Corbusier à Rio, à Oscar Niemeyer à Brasília, les tentatives modernistes semblent envahies d’une étrange puissance de re/territorialisation. Revanche du vivant infiltrant les failles pour coloniser les feus "palais modernes". Non loin de ces jungles de villes : une attaque en règle, après quelques détours millénaires. Monstrueux délices que ces Modernes !

Monstera Deliciosa
de Nico Joana Weber
ed Editions Grass Publishers
280 p._50 €_2 ex dispo
 
 
 
 
 
19.10.2018
ESSAI & THEORIE - 2012 
Architecture Profondeur Mouvement
RETOUR EN THEORIE / avec l’« Architecture Profondeur Mouvement » de Paolo Amaldi
 
Aujourd’hui on [ne] présente [plus] : Paolo Amaldi – enseignant praticien chercheur et auteur d’une mi...
RETOUR EN THEORIE / avec l’« Architecture Profondeur Mouvement » de Paolo Amaldi
 
Aujourd’hui on [ne] présente [plus] : Paolo Amaldi – enseignant praticien chercheur et auteur d’une minutieuse investigation sur l’espace architectural – avant sa visite à Archipel pour une rencontre le 21 octobre prochain autour de sa revue Faces.
« Architecture Profondeur Mouvement » dévoile l’épaisseur de ce qu’on croyait vide, en enquêtant sur les figures perceptives et les lignes qui ont structuré, depuis de nombreux champs du savoir, l’énigme spatiale en architecture ; de cette histoire se dégage concurremment celle du regard qui les a discernées en concrétionnant dans les structures bâties et habitées – et en se laissant parfois prendre au jeu de leurs illusions.
APM invite les architectes à penser avec l’histoire (pour se faire plus « percevant » ?) et ARCHIPEL vous invite à rencontrer Paolo Amaldi – ce dimanche à partir de 15h !

 
 
Architecture Profondeur Mouvement, Paolo Amaldi
Editions inFOLIO
480 p. – 35 €
 
 
Hors les murs
 
28.05.2018
Librairie - 9 et 10 juin 2018 
Lyon BD Festival

Archipel Librairie sera l'une des librairies de Lyon BD Festival qui se déroule Place des Terreaux les 9 et 10 juin.

Sur son stand, viendront dédicacer :

Samedi 9 juin
- Ben Reiss, M...

Archipel Librairie sera l'une des librairies de Lyon BD Festival qui se déroule Place des Terreaux les 9 et 10 juin.

Sur son stand, viendront dédicacer :

Samedi 9 juin
- Ben Reiss, Marie Avril, Clément Rizzo, Yan Le Pon, Ludivine Stock,
les auteurs des "Mystères de Lyon" (éditions Lyon Capitale)
- Lucas Harari avec « L’Aimant » (éditions Sarbacane), de 12h30 à 14h30
 
Dimanche 10 juin 
- Ben Reiss, Morgane Velten, les auteurs des "Mystères de Lyon" (éditions Lyon Capitale)
 
 
 
28.05.2018
Librairie - 7 et 8 juin 2018 
architect@work
Archipel Librairie sera la librairie du salon architect@work qui se déroule les 7 et 8 juin à la Halle Tony Garnier...
Archipel Librairie sera la librairie du salon architect@work qui se déroule les 7 et 8 juin à la Halle Tony Garnier
 
 
28.05.2018
Librairie - 21 au 27 mai 2018 
Assises Internationales du Roman

Archipel Librairie sera l'une des 5 librairies * de la librairie des AIR, organisés aux Subsistances par la Villa Gillet.
* avec l'Astragale, le Bal des ardents, Ouvrir l'oeil, Rive ga...

Archipel Librairie sera l'une des 5 librairies * de la librairie des AIR, organisés aux Subsistances par la Villa Gillet.
* avec l'Astragale, le Bal des ardents, Ouvrir l'oeil, Rive gauche
 
 
28.05.2018
Librairie - 8 et 9 mai 2018 
European Lab
Archipel Librairie sera la librairie de l'European Lab 2018, qui se déroule Quai Claude Bernard à l'Université Lyon 3...
Archipel Librairie sera la librairie de l'European Lab 2018, qui se déroule Quai Claude Bernard à l'Université Lyon 3
 
 
17.01.2018
Journée Portes Ouvertes - Samedi 27 janvier 2018 de 10h à 17h 
École d'Architecture de Lyon
Archipel Librairie sera présente lors de cette journée d'information, où tous ceux qui désirent "faire architecture" se rendront....
Archipel Librairie sera présente lors de cette journée d'information, où tous ceux qui désirent "faire architecture" se rendront.
 
 
17.01.2018
Nuit des Idées à Lyon - Jeudi 25 janvier 2018 de 14h à minuit 
Imaginer la ville anthropocène
Archipel Librairie sera présente lors de cet événement proposé par l'École Urbaine de Lyon, à l'occasion de La Nuit des idées (INSTITUT FRANÇAIS)

« Dans un livre récent, Bruno Latour p...
Archipel Librairie sera présente lors de cet événement proposé par l'École Urbaine de Lyon, à l'occasion de La Nuit des idées (INSTITUT FRANÇAIS)

« Dans un livre récent, Bruno Latour posait la question : où atterrir ? Où l’évolution de notre monde urbanisé anthropocène, dans lequel l’être humain en société est une force d’action majeure sur les systèmes bio-physiques va-t-elle nous conduire ? Saurons-nous garantir une habitabilité pour tous de la seule terre dont nous disposons ? Face à ces questions, l’École Urbaine de Lyon met l’imagination au pouvoir, afin d’entrevoir des possibles. Dès le jeudi 25 janvier à 14 heures, la ‘‘Nuit des Idées : Imaginer la ville anthropocène’’ fera vivre les débats scientifiques et donc culturels et politiques au centre de la métropole, dans un lieu ouvert à tous et à toutes, autour d’ateliers participatifs, de tables-rondes, de conférences. » Michel Lussault, directeur de l’École Urbaine de Lyon
 
 
02.05.2017
AIR - 29/05 au 04/06/2017 
Archipel Librairie sera aux Assises Internationales du Roman
Du 29 mai au 4 juin
Archipel Librairie, aux côtés de l’Astragale, du Bal des Ardents, d’Ouvrir l’Oeil et de Passages, animera l’espace librairie aux Assises Internationales du Roman
aux...
Du 29 mai au 4 juin
Archipel Librairie, aux côtés de l’Astragale, du Bal des Ardents, d’Ouvrir l’Oeil et de Passages, animera l’espace librairie aux Assises Internationales du Roman
aux Subsistance , 8 bis Quai St Vincent, Lyon 1er

Programme
www.villagillet.net/portail/air/
 
 
02.05.2017
European Lab - 25 et 26/05/2017 
Archipel Librairie est à L'European Lab aux Subsistances
Le Jeudi 25 et Vendredi 26 mai
Archipel Librairie sera la librairie de l'European Lab
aux Subsistances, 8 bis Quai St Vincent, Lyon 1er

Programme
www.europeanlab.com...
Le Jeudi 25 et Vendredi 26 mai
Archipel Librairie sera la librairie de l'European Lab
aux Subsistances, 8 bis Quai St Vincent, Lyon 1er

Programme
www.europeanlab.com
 
 
02.05.2017
Rêver la ville, rêver le monde - 18/05/2017 
Archipel Librairie est à la Médiathèque Jean Prévost à Bron
Le Jeudi 18 mai à 18h
Archipel Librairie est à la Médiathèque Jean Prévost, 2 place Cumbernauld, Bron,
pour accompagner le débat Rêver la ville, rêver le monde qui réunit l’écrivain
Pat...
Le Jeudi 18 mai à 18h
Archipel Librairie est à la Médiathèque Jean Prévost, 2 place Cumbernauld, Bron,
pour accompagner le débat Rêver la ville, rêver le monde qui réunit l’écrivain
Patrick Chamoiseau et le géographe Michel Lussault.

Programme de la soirée
www.universite-lyon.fr/sciences-societe/rever-la-ville-rever-le-monde-les-rencontres-nationales-scientifiques-de-bron-350187.kjsp

Rencontres Scientifiques Nationales de Bron
www.ville-bron.fr/editorial.php?Rub=580
 
À propos
Informations Pratiques
Mentions Légales
À propos


Archipel Librairie, une librairie spécialisée unique en son genre à Lyon

Le catalogue d'une exposition en cours ? Un DVD d'architecture ?
Le dernier opus théorique sur la ville ? Un magazine tendance introuvable ? Un livre
Jeunesse ? Un jeu, une carte postale, un bel objet ?
Archipel Librairie complète, initie et accompagne votre appétit
d'architecture contemporaine.

Archipel Librairie, espace de 50m2 situé immédiatement dans l'entrée
d'Archipel Centre De Culture Urbaine, propose au public un vaste ensemble d'ouvrages, de revues et d'éditions qui témoignent tous de la vivacité de la création actuelle et ce dans tous les domaines de l'espace contemporain :
architecture, urbanisme, paysage, design, art urbain...

Créative, internationale, susceptible de générer ses propres événements,
Archipel Librairie complète judicieusement la programmation
d'Archipel Centre De Culture Urbaine.



Informations Pratiques
Téléphone
+33 (0)4 78 69 93 92

Mail
contact@archipel-librairie.fr

Adresse
Archipel Centre De Culture Urbaine
21 place des Terreaux 69001 Lyon - France



Ouverture 6/7 jours
Mardi au dimanche de 12:00 à 19:00

Fermeture
Lundi, 1er janvier, 1er mai, 25 décembre

Accès
Métro – lignes A et C arrêt Hôtel de Ville Louis Pradel
Bus – lignes C3, C13, C14, C18
Velo’v : stations Terreaux Chenavard, Terreaux Beaux-Arts
Parking : Terreaux

 
Mentions Légales
Le présent site est la propriété de la SAS ARCHILIB située au 21 place des Terreaux
69001 Lyon (France) Tél : +33(0) 4 78 69 93 92 - contact@archipel-librairie.fr.

La directrice générale de la SAS est Valérie Disdier.
Ce site a été designer par les graphistes, Samuel Rambaud et Tony Simoes Relvas
et développé par l'auto-entrepreneur Samuel Diakité, les représentants du bureau
Extrafine.(Courriel : contact@extrafine.fr,Site web : www.extrafine.fr)
Ce site est hébergé par la société OVH située,140,quai du Sartel - 59100
Roubaix (France)Tél : +33(0) 8 99 70 17 61, Courriel : tech@ovh.net.

Le présent site s'appuie sur la solution Extra Backoff et utilise exclusivement
des technologies et des scripts open source.
Les images et photographies sont la propriété exclusive de la SAS ARCHILIB
ou des ayants-droits au titre d'auteurs, et ne sont pas libres de droit.

L'utilisateur du site archipel-librairie.fr reconnaît disposer de la compétence
et des moyens nécessaires pour accéder et utiliser ce site. Il reconnaît
également avoir vérifié que la configuration informatique utilisée ne contient
aucunvirus et qu'elle est en parfait état de fonctionnement. Enfin,
l'utilisateur reconnaît également avoir pris connaissance de la présente
notice légale et s'engageà la respecter.

En conformité avec les dispositions de la loi du 6 janvier 1978 modifiée
relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, le traitement automatisé
des données nominatives réalisées à partir du site Internet « archipel-librairie.fr »
n'a pas à faire l'objet de déclaration auprès de la Commission nationale
de l'informatique et des libertés (CNIL) en vertu de la dispense de déclaration
n°7 (J.O. n°128 du 3 juin 2006).

L'utilisateur est informé que lors de ses visites sur le site, un cookie
peuts'installer automatiquement sur son logiciel de navigation.
Un cookie estun élément qui ne permet pas d'identifier l'utilisateur mais
sert à enregistrerdes informations relatives à la navigation de celui-ci
surle siteInternet. Le paramétrage de votre logiciel de navigation permet
d'informer de la présence de cookies et éventuellement de la refuser
selon la procédure décrite à l'adresse suivante :www.cnil.fr .

L'utilisateur dispose d'un droit d'accès, de modification, de rectification
et de suppression des données qui le concernent (article 38 et suivants
dela loi « Informatique et Libertés »). Pour l'exercer, l'utilisateur peut s'adresser
à la SAS ARCHILIB (voir notre page informations pratiques)

Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site
(textes et images) par quelque procédé que ce soit, sans l'autorisation
expresse de l'auto-entrepreneur Samuel DIAKITE, représentant la société
Extrafine,ou de ses représentants légaux est interdite et constituerait
une contrefaçon sanctionnée par les articles L335-2 et suivants du Code
de la propriété intellectuelle.

Les bases de données figurant sur le site Internet sont protégées
par les dispositions de la loi du 11 juillet 1998 portant transposition
dans le Code de la propriété intellectuelle (CPI) de la directive européenne
du 11 mars1996 relative à la protection juridique des bases de données.
Sont notamment interdites l'extraction et la réutilisation, quantitativement
ouqualitativement substantielles, du contenu des bases de données
contenuessur ce site Internet. Tout contrevenant s'expose aux sanctions
visées auxarticles L343-1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
Les marques de la SAS ARCHILIB, ainsi que les logos figurant sur le site sont des marques
(semi-figuratives ou non) et sont déposées. Toute reproduction totale
oupartielle de ces marques ou de ces logos effectuées à partir des éléments
du site, est prohibée, au sens des articles L713-2 et suivants du Code
dela propriété intellectuelle.

Nous remercions les utilisateurs du site de nous faire part d'éventuelles
omissions, erreurs, corrections, en nous contactant le cas échéant.
Se connecter
Se déconnecter
S'inscrire
Modifier mon profil
Se connecter
S'inscrire
En vous créant un compte, votre sélection sera sauvegardée et accéssible depuis n'importe quel ordinateur.
Modifier mon profil
Afficher
S'inscrire
Important !
Ma sélection regroupe 
l'ensemble des articles que vous 
aurez choisi de regrouper,
en cochant cette case .
Cette sélection est conservée 
temporairement, sur l'ordinateur 
à partir duquel elle est faite.
En vous créant un compte, 
la sélection sera sauvegardée 
et accessible depuis n'importe 
quel ordinateur.
Titre légende
Texte de la légende de la série d'image. Une légende correspond à plusieurs images
Archipel - Image
Archipel - Close
Archipel - Image
Important !
En cochant cette case
vous pouvez retrouver
votre article dans
la partie Ma sélection.
Archipel   Centre De Culture Urbaine
Archipel - Fermer
+En savoir plus
Loader Chargement en cours ...